Invest in Morocco

INVESTIR AU MAROC

MOROCCO: A GATEWAY TO AFRICA


MOROCCO IN FIGURES







1

Une position géographique privilégiée à la fois porte d’Afrique et d’Europe

Au carrefour de l’Afrique, de la Méditerranée et de l’Europe, le Maroc bénéficie d’une position géostratégique privilégiée pour toute entreprise étrangère souhaitant à la fois tirer profit du potentiel économique africain, tout en bénéficiant de la proximité des grandes places financières internationales.

2

Des infrastructures modernes et développées.

Le Maroc se dote d’infrastructures routières et logistiques répondant aux standards internationaux. Le port Tanger-Med, avec une capacité globale de 10 millions de conteneurs, est venu compléter un réseau portuaire déjà composé de 38 ports. Le réseau des autoroutes est le plus dense réseau autoroutier en Afrique du Nord; et grâce à une politique d’Open Sky, les 15 aéroports du Maroc sont reliés aux principales capitales économiques et plateformes d’affaires mondiales.

3

Un capital humain jeune et qualifié

Au Maroc, les ressources humaines constituent un atout majeur au service de l’investissement et de la création de valeur ajoutée. Ceci est gâce à leur niveau de formation, leur ouverture culturelle, leur maîtrise des langues et des nouvelles technologies, leur attachement à l’esprit d’entreprise, leur capacité d’adaptation aux changements d’activités ainsi que des coûts salariaux compétitifs.

4

Une stabilité politique et économique

Le Maroc est considéré comme un modèle de stabilité dans la région grâce aux réformes engagées et qui ont permis d’ancrer l’évolution socio-politique tout en répondant aux attentes légitimes de la population et aux évolutions. D’autre part, les chantiers structurants lancés depuis 2000, adossés aux efforts entrepris dans plusieurs domaines ont permis à l’économie de démontrer une résilience notable, dans un environnement international défavorable.

5

Un climat favorable aux affaires et aux investissements

Dans une région minée par les incertitudes sécuritaire et des contextes politiques vacillants, le Maroc fait office de refuge pour les investisseurs. D’ailleurs, il s’agit du pays qui draine le plus d’IDE en Afrique du nord. Avec une croissance moyenne de 4% et une inflation maîtrisée à 2%, le contexte socio-économique semble particulièrement propice au commerce et à la coopération.

6

Une série de stratégies sectorielles ambitieuses

Au cours de ces dernières années, le Maroc a élaboré et mis en œuvre une série de stratégies sectorielles dans le but d’accroître l’investissement et la productivité dans les secteurs de l’économie dont le potentiel de croissance est élevé. Ces stratégies s’inscrivent dans le cadre de la modernisation de secteurs traditionnels et du développement des secteurs innovants tels que les énergies renouvelables, la logistique, l’industrie automobile et l’aéronautique, où le Maroc offre de véritables avantages compétitifs.