L’Espagne en tête des exportations européennes au Maroc

Le Maroc est un partenaire naturel pour les investisseurs espagnols. Doté d’une excellente position géographique, le pays joue le rôle de frontière entre l’Europe et le continent africain.

En tant que marché, il offre des avantages commerciaux sans fin aux entreprises espagnoles et internationales intéressées par le développement de leurs activités sur le marché marocain.

Son économie est libérale, diversifiée et ouverte. Il jouit d’un équilibre macroéconomique stable et permanent qui favorise les meilleures conditions pour promouvoir les investissements étrangers dans un pays qui, au cours de la dernière décennie, a connu un processus de modernisation et de démocratisation.

Par conséquent, des opportunités se présentent dans plusieurs secteurs sur un marché sous-exploité qui offre de véritables options commerciales rentables, que ce soit pour identifier des partenaires commerciaux ou pour effectuer des investissements.

L’Espagne est le principal partenaire commercial du Maroc

D’un point de vue commercial, l’Europe est le principal partenaire du pays nord-africain et l’Espagne, avec 13,9% des exportations internationales totales au Maroc, est le premier client et fournisseur depuis 2014.

En effet, les exportations espagnoles représentent, en 2018, 41,6% du total de l’Union européenne au Maroc.

La forte compétitivité des coûts de main-d’œuvre, la disponibilité de travailleurs qualifiés, une politique volontariste d’investissement direct à l’étranger, un réseau d’infrastructures bien développé, une proximité géographique (14 km séparent les deux pays) et de bonnes relations historiques ont favorisé les relations professionnels entre l’Espagne et le Maroc.

La dynamique de coopération a permis aux deux pays d’agir en tant que partenaires commerciaux, économiques et financiers.

Cela a favorisé l’augmentation significative des transactions commerciales et la création d’un très grand nombre d’entreprises espagnoles sur le marché marocain.